Ange en bronze

+ Accès rapide

Statue Bronze
Victoire de Samothrace

470,00 € 519,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Ancien Guerrier

620,00 € 880,20 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Le Grand Ange

1.200,00 € 1.529,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
l'homme Cupidon

630,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
L'amour religieux

598,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Flambeau de l'Ange

459,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
L'archange guerrier

880,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Femme Assise

680,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Lucifer de l'antiquité

459,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
L'ange Gardien grecque

698,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Vase d'extérieur

755,00 € 879,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
L'ange féminin

2.580,90 €
+ Accès rapide

statue bronze
art et déco

998,00 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Femme

539,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Déesse Athéna

1.125,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Petit Ange

1.030,00 € 1.150,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Jardin d'Éden

1.260,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Chérubins Antique

1.135,90 €
+ Accès rapide

statue bronze
Le petit cupidon

259,90 €
+ Accès rapide

Statue Bronze
Ancien Amour

1.325,90 €

 

ange en bronze

 

Nos Statues d'Ange en bronze

Les statues et statuettes d'ange sont déjà de magnifiques objets de décoration avec une belle signification et une certaine spiritualité. Mais les statues d'ange en bronze sont davantage prestigieuse ! La noblesse du bronze et la beauté des anges est un ensemble qui rend ces statues vraiment irrésistible. Amateurs de beaux objets, soyez certain ces statues en bronze ne vous laisseront pas indifférent ! Toutes nos statues d'ange en bronze sont fabriqués artisanalement avec des matériaux et des procédés de fabrication de qualité.

 

Un peu d'Histoire : La Cire Perdue

La technique à la "cire perdue" a été inventée par les gaulois. La statue est façonnée en cire puis recouverte d'argile afin de confectionner le moule. Pendant la cuisson, la température va conduire à la fonte de la cire qui va être évacuée par des trous. On verse le métal en fusion dans le moule d'argile et vas occuper la place de la cire. Après refroidissement, on casse le moule d'argile pour extraire l'objet. On ne peut donc couler qu'un seul exemplaire de chaque modèle avec cette technique. L'objet démoulé peut alors être repris pour le limer, le marteler, le recuire si nécessaire. Ensuite, on  peut décorer l'objet en le gravant, le ciselant ou l'émaillant.

 

Qu'est-ce que le bronze ?

Le bronze est un alliage datant de 4 500 avant JC et composé de quantités variables de cuivre et d'étain. Bien que les alliages de bronze à l'étain soient en avance sur les autres alliages de bronze qui combinent le cuivre et l'arsenic, le bronze à l'étain est resté relativement inchangé depuis sa découverte au troisième millénaire.
À l'âge du bronze, deux formes de bronze ont été utilisées :

  • Le "bronze doux" composé à 6 % d'étain, finement martelé et poli, utilisé pour les armures et autres objets divers.
  • Le "bronze classique", un matériau composite contenant 10 % d'étain. Il est utilisé aujourd'hui dans la métallurgie pour mouler des objets.

Cet alliage est extrêmement solide, ductile et durable en raison de son processus d'oxydation empêchant la corrosion. Ce matériau est en fait tellement durable que le premier bronze (coulé) connu remonte à 2500 ans. En effet, il y a relativement peu d'exemples de gros bronze jeté, car il est possible de le fondre et de le réutiliser plusieurs fois. Depuis l'Antiquité, il est utilisé dans le monde entier. Les Grecs croyaient qu'il s'agissait de la forme la plus noble de sculpture et a été la première civilisation à confectionner des statues de bronze à taille réelle. C'est toujours le matériau le plus recherché pour les statues commémoratives.

On peut observer une "couche" bleu-vert se former en surface du bronze, c'est ce que l'on appelle de l'oxyde de cuivre ou "vert de gris"». Cela est dû à l'oxydation de l'alliage, au cours de laquelle la couche superficielle réagit avec l'oxygène contenu dans l'air et deviendra du carbonate de cuivre. Cette "couche" peut être utilisée comme bouclier pour éviter toute corrosion sévère, mais elle peut également être facilement enlevée sans compromettre l'intégrité ou la durabilité de la sculpture. Cela doit être fait à l'aide d'un nettoyant spécial pour bronze et d'une éponge douce. Le bronze est un alliage extrêmement durable qui, après un entretien soigneux, peut conserver son état et sa qualité d'origine pendant des décennies et des décennies.

 

Que dois-je rechercher dans les sculptures en bronze ?

Depuis la première découverte des alliages de cuivre et d'étain, le bronze n'a pas vraiment changé. La qualité de la sculpture dépend entièrement de la qualité de la coulée.
Divers défauts, peuvent être remarqué tel que les pores, la formation de bulles dans la coulée de refroidissement, la fusion incomplète du métal liquide des deux côtés. Autant d'éléments qui affecteront la résistance, l'aspect et la durabilité de la sculpture. Lors de la définition de la qualité des sculptures en bronze, il est important de prêter attention à la précision du moulage du modèle de l’artiste, en particulier la qualité de sa texture de surface et la précision des détails fins tels que les doigts. La "couche" naturelle sur la surface de la sculpture peut indiquer la qualité de l'alliage utilisé.
La couleur de la couche d'oxyde de cuivre peut aller du rouge au brun chaud, vert ou même jaune, selon la quantité de cuivre dans l'alliage. Que sa couleur soit naturelle ou obtenue par procédé chimique, la "couche" doit être uniforme et riche. Des "couches" très épaisses ou sombres sont souvent utilisées pour masquer les défauts des moulages inférieurs.

Vous aussi rejoignez le clan des anges