Tableau Ange
Les Chérubins

Size (Inch)
Color
Les deux
1
2

Découvrez une jolie reproduction du célèbre tableau la madonne sixtine. Ici, les deux chérubins sont représentés en deux tableaux différents. Optez pour le tableau de votre choix ou associez les deux pour une décoration parfaite ! 

  • Impression "Canvas" : Haute qualité, référence mondiale en matière d'impression qui donne un aspect "toile de peinture"
  • Ultra Léger : une épingle suffirait pour l'accrocher au mur
  • Rendu des couleurs extrêmement précis, antireflets
  • Coton et lin pour une toile parfaite
  • Protection anti-UV : L'impression appliquée est résistante aux rayons UV, durable dans le temps et ne se détériore pas.
  • LIVRAISON STANDARD OFFERTE Emballage sécurisé Avant d'être envoyé

 

Tableau ange chérubin :

Le tableau d'anges peint par Raphaël Sanzio vers 1513 - 1514 représente une petite partie appartenant à l'œuvre "Madone Sixtine" qui se trouve actuellement à la Gemäldegalerie de Dresde.


tableau anges chérubins

Lorsque nous pensons à une célèbre image d'Ange, de nombreuses représentations nous viennent à l'esprit. Elles nous ont été inconsciemment imprimées depuis notre enfance. L'une des plus célèbres parmi ces différentes représentations d'anges sont les fameux anges à l'air pensif peints à la Renaissance par Raphaël Sanzio. Mais quelle est leur fonction et pourquoi sont-ils aussi célèbre ?

Représentation d'anges : voici celle de Raphaël :

Peu de gens le savent mais cette image, que beaucoup croient être un tableau à part entière, est en fait un détail d'une œuvre artistique bien plus vaste : "La Madone Sixtine". Un grand tableau réalisé par le célèbre artiste Raphaël sur commande du pape Jules II en 1512 et conservé à l'origine dans l'église San Sisto de Plaisance et maintenant dans la Gemaldegalerie de Dresde. C'est l'une des œuvres les plus représentatives de la Renaissance.

La toile, qui simule une fenêtre (sorte d'ouverture illusoire dans le mur) représente la Madone. Elle est placée au centre avec l'Enfant dans ses bras. Saint Sixte, le Pape, est représenté à gauche et Sainte-Barbara à droite, tandis que les deux anges appuyés sur le rebord de la fenêtre (qui sépare l'espace divin de celui où se trouve le spectateur) sont en bas.

Tout est représenté entre deux rideaux qui trompent l'œil et donnent de la profondeur aux figures centrales.

Les deux anges sont représentés de manière inhabituelle, car ils ont l'air pensifs après tout, même le visage de Marie, qui est dirigé vers le spectateur, semble inquiet comme si elle participait à la souffrance humaine. Les chérubins, face au rebord de cette fenêtre imaginaire, ont souvent été utilisés, comme une image à part. Si bien qu'ils sont devenus plus célèbres que le tableau tout entier.


Leur présence a une double fonction. Celle de donner une profondeur de perspective supplémentaire au tableau, en se plaçant dans un espace intermédiaire entre le spectateur (l'espace humain) et l'espace divin où se trouvent la Vierge et les Saints.  Mais également celle de minimiser le sérieux du tableau par une scène presque humoristique.


Vous aussi rejoignez le clan des anges